Johnson & Quin utilise le jet d’encre à grande vitesse 721 FPM 721 FPM de SCREEN pour une qualité et une productivité optimales

Chez Johnson & Quin, Inc., la sortie numérique est l’un des piliers du mix de production du fournisseur d’imprimerie basé à Niles, dans l’Illinois, dans les années 1980. L’impression numérique a également joué un rôle clé dans la conquête de nouvelles affaires pour ce fournisseur indépendant majeur de solutions de marketing direct et de marketing intégré.

Un des premiers spécialistes de l’impression de données variables pour aider ses clients à distribuer des messages marketing personnalisés, Johnson & Quin a embrassé le phénomène de la personnalisation de tout cœur. Répondre à la demande des clients a été extrêmement simplifié grâce au SCREEN Truepress Jet520ZZ.

Installée en septembre 2014, la presse Web à jet d’encre ultrarapide de SCREEN est à la hauteur de sa réputation de centrale numérique. Sa vitesse maximale de 721 pieds par minute et sa largeur de bande allant jusqu’à 20,5 pouces confèrent à Johnson & Quin un flux de production d’impression variable extrêmement efficace qui améliore la flexibilité de la production, accélère les délais et réduit les coûts associés aux programmes de publipostage ciblés.

«Le Truepress Jet520ZZ nous permet d’imprimer des communications personnalisées en couleur, du test au projet de déploiement en volume, sans temps d’arrêt», a déclaré Andrew Henkel, vice-président des ventes. «Le jet d’encre quatre couleurs constitue l’alternative idéale à l’impression offset à coque traditionnelle et à la surimpression laser monochrome pour répondre à nos besoins en matière de production et de qualité. La dernière génération d’équipements à jet d’encre à alimentation continue offre une qualité incroyable, réduit les délais de commercialisation et présente des coûts de production comparables à ceux des méthodes traditionnelles. Les formulaires préimprimés seront presque entièrement éliminés dans un avenir pas si lointain. ”

David Henkel, président, et Andrew Henkel, vice-président des ventes, Johnson & Quin

L’optimisme pour l’avenir est dans le sang de Johnson & Quin. Peu d’entreprises possèdent un record de longévité similaire. Fondée en 1876, la société a évolué pour devenir un leader national en déployant les dernières technologies face aux conditions changeantes du marché. Par exemple, en 1979, Johnson & Quin a été le premier à implémenter l’impression laser dans le Midwest, ouvrant la voie à la production de publipostage à service complet. Un tel esprit de pionnier a poussé la société à rechercher des dispositifs à jet d’encre de classe production.

«Étant un leader en technologie, nous avons estimé qu’il était préférable d’être au début du processus plutôt qu’au fond», a déclaré Bob Arkema, vice-président exécutif. « Nous avions surveillé les progrès du jet d’encre pendant des années, mais jusqu’à ces dernières années, la qualité d’impression n’atteignait pas nos standards. »

Le processus d’évaluation des presses à jet d’encre a duré six mois et a impliqué cinq fournisseurs majeurs, dont SCREEN.

«Notre flux de production actuel consistait en des presses à bande étroite Didde pour les réservoirs préimprimés et des machines laser monochromes roll-to-roll pour appliquer les données variables», a déclaré Arkema. «Nous avons comparé cette méthode à plusieurs plates-formes à jet d’encre afin de déterminer un taux concurrentiel pour nos clients. Nous avons conçu un test d’impression pour tous ceux qui utilisent le même fichier. Nous avons commencé à reconnaître dans l’impression des caractéristiques supérieures ou inférieures en fonction de la vitesse et de la résolution de sortie. Au fur et à mesure que nous réduisions le choix des équipements concurrents, nous avons montré des échantillons imprimés à nos clients. Avant de poursuivre avec n’importe quel périphérique, nous voulions savoir que la qualité du jet d’encre répondait à leurs exigences. ”

Johnson & Quin sert des clients dans les secteurs des services financiers, de l’assurance, de la vente au détail et à but non lucratif. Environ 120 employés travaillent dans une seule installation de 105 000 pieds carrés.

Les envois de courrier volumineux constituent l’essentiel des travaux d’impression imprimés chez Johnson & Quin. Les tirages imprimés sur le Truepress Jet520ZZ vont de 1 million à 15 millions de pièces pour les campagnes individuelles. Johnson & Quin a consacré une grande partie de 2015 à la conversion de projets en jet d’encre couleur et de clients existants.

«Soixante pour cent de notre volume d’impression total et 85 pour cent du travail pouvant être effectué sur le Truepress ont migré vers le jet d’encre», a déclaré Henkel. «Cette année, nous nous concentrons beaucoup sur les nouvelles opportunités commerciales. Nous avons la capacité d’imprimer des envois automatiques et des pièces brillantes sur le Truepress, et nous en offrons davantage. ”

« Pour la plupart des courriers et des auto-mailings, les prix et la qualité du jet d’encre sont au moins égaux à ceux de l’impression offset conventionnelle et de la personnalisation laser », a ajouté Arkema. «C’était un facteur important pour nous. Depuis, nous avons découvert que l’utilisation d’encre et les types de stock contribuent aux économies réalisées pour les applications des secteurs des services financiers et de l’assurance. La couverture d’encre n’est pas très lourde et les clients peuvent utiliser du papier offset de base. ”

Tandis que les clients de Johnson & Quin étaient de plus en plus à l’aise avec les avantages du jet d’encre, ils ont rapidement compris les possibilités créatives d’un contrôle de version et d’une variabilité illimités, selon Arkema.

«Nos clients ont commencé à varier leurs programmes de manière plus importante et plus rapide que prévu», a déclaré Arkema. «Ils peuvent intégrer des offres très spécifiques, des copies et des images en un seul passage dans la presse. Dans le passé, ils s’inquiétaient des frais de changement de plaque et des flux de courrier. Nous n’imprimons pas encore des centaines et des milliers de versions, mais nous nous attendons à le faire à un moment donné. ”

La Truepress Jet520ZZ est configurée avec deux unités d’impression en tandem. La disposition à double moteur permet d’imprimer des deux côtés du rouleau.

«Comparé aux autres modèles offrant des vitesses d’impression plus lentes, le ZZ plus rapide gère notre charge de travail avec une seule presse», a déclaré Henkel. « Sinon, nous aurions dû envisager l’achat de deux presses. »

Le temps entre les données et le courrier est considérablement plus court, et la gestion et le stockage des stocks ne sont plus nécessaires, en particulier pour les programmes en cours.

«Les clients n’ont pas à s’engager à effectuer une pré-impression d’une durée de six mois», a déclaré Henkel. «Les éléments variables peuvent changer de mois en mois. Les clients ont également plus de flexibilité pour effectuer des changements plus près de l’échéance.  »

Les économies d’affranchissement sont l’un des principaux avantages pour les clients. »

«Dans le cycle d’impression offset traditionnel, chaque version d’une campagne marketing est imprimée sur un rouleau distinct avec son propre flux de courrier», a expliqué Henkel. «Avec le jet d’encre variable, toutes les versions peuvent être combinées en un format unique avec un seul tri de courrier et un seul cycle de production. Cela se traduit par une concentration plus élevée de courrier à destination de chaque centre de distribution postale et par des rabais postaux plus importants. ”

Johnson & Quin a équipé le Truepress Jet520ZZ d’un système de perforation en ligne et d’alimentation par broches de EMT. Les rouleaux finis passent dans un FlowMaster haute vitesse Pitney Bowes pour la découpe, le pliage et l’insertion.

« Les formulaires peuvent être perforés en ligne, ce qui est essentiel pour les envois de publipostage contenant des formulaires de réponse détachables ou des coupons », a déclaré Arkema. « Notre objectif est toujours de rendre les communications de nos clients plus efficaces et plus efficaces. »

Source: Inkjet’s Age